Le rêve, et la réalité …

Nos plats arrivent au moment où j’arrive à reprendre figure humaine et je saute sur l’occasion

pour lui poser une question gênante histoire de rééquilibrer le malaise.

– Tu viens souvent ici, je veux dire, tu es déjà venu avec une ex ?

– Non, je cherchais un resto sympa pas trop loin de chez toi et direct en Métro, tu m’as

dit que tu n’aimais pas les correspondances (sourire à tomber)

Je veux mourir, redonnez moi du vin que je m’étouffe pour de bon ! Argghhhh ! Je suis conne ou quoi ?

– Ha, hum, ha, oui, c’est adorable de ta part, mais, je t’ai dit où je vivais ?

– Oui …

– Heu, pourquoi ?

– Tu voulais que je te raccompagne et vienne boire un dernier verre.

– Hahahahahah, l’alcool, haahhahahah !

Pathétique …

Une heure plus tard – je dis ça au hasard je n’ai aucune idée du temps qui passe je suis comme aspirée dans un vortex temporel – je trouve le courage (assez d’alcool dans mon sang) pour oser aller au WC, je me fends d’un « je vais me repoudrer le nez » très classe, et gâche tout avec un « sinon je vais éternuer dans ma culotte » …

Je me lève donc en tirant sur mon pull, me contorsionnant pour ne pas qu’il découvre le pot aux roses, mais le résultat est catastrophique, on me dirait prise d’un mal étrange me poussant à faire des mouvements incontrôlables, lui, me regarde avec un mélange de « cette fille est folle » et de « cette fille m’excite », pourvu qu’il reste sur sa dernière impression !

lucie_anna_nappe.jpg

 

A mon retour je le découvre jouant avec son Smartphone et la première idée qui me vient est «  il raconte son horrible soirée à un pote », mais non, quand je m’assois il me tend son téléphone avec un sourire d’enfant en disant « regarde ce qu’on m’a envoyé sur Face Book ! » (il a donc FB, dès ce soir je vais analyser et décortiquer toutes sa vie … ) et je découvre la vidéo d’un chat qui marche au plafond d’une chambre, accroché toutes griffes dehors à la moquette (oui il existe des gens-en Franche Comté je crois- qui ont de la moquette au plafond), à ce moment-là dans mon esprit, tout va très vite (enfin c’est l’impression que j’en ai), si ce mec aime ce genre de vidéo c’est forcément un type bien, les gens qui aiment les animaux sont de bonnes personnes, les gens qui aiment les chats, encore plus ! Ou alors, ça le fait rire mais il se fout du chat ?

lucie1-5.jpg

– Tu aimes les chats ?

– Beaucoup, j’en ai toujours eu, ils m’apaisent et m’inspirent !

Anna – Ah oui, que t’inspirent ils ?

Hugo- Je n’écris jamais une ligne sans mon chat à mes côtés.

Et tout à coup ça me frappe, je ne connais rien de cet homme, je dîne avec un homme dont je ne sais rien et à qui je n’allais rien demander !

Il faut que je vois Eric !

 

La suite au prochain épisode …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s